Entretien avec MANU

Posté par mblclassement le 23 juillet 2008

pict0006.jpg

Bonjour Manu, alors remis de cette fameuse chute au tour de FC ?

Je commence à aller un peu mieux depuis cette chute lors du Tour de FC. J’en profite pour remercier très chaleureusement toutes les personnes qui ont pris de mes nouvelles directement ou par le biais de mes parents. Suite à cette chute, j’ai pris conscience qu’il ne faut jamais négliger un accident même s’il nous semble bénin. En effet je pensais que mes blessures n‘étaient pas trop graves, mais lorsque j’ai fait un malaise le lendemain chez moi à 5 h du matin j’ai vraiment eu très peur. Je me suis a nouveau tapé la tête violemment contre le sol et durant presque 10 jours il m’était impossible de me lever. A l’heure qu’il est je suis toujours sous traitement. Néanmoins j’ai repris l’entraînement depuis 3 semaines et le médecin que j’ai vu samedi 19 juillet m’a affirmé que je pourrais reprendre la compétition pour la manche du challenge CM organisée par le club à Plaimbois.

Maintenant que cela va bien quelle est le programme de fin de saison ?

Je reste très motivé afin de réussir une belle fin de saison avec des courses qui me tiennent à cœur comme Paris-Vierzon, la finale de DN2 entre autre.

Le 28 Septembre final de DN2 avec tes coéquipiers quel est l’objectif ? L’objectif du club pour cette finale sera déjà que chacun d’entre nous arrive bien préparé afin de réussir une belle dans un contexte qui sera très relevé. Nous possédons à Morteau des coureurs qui terminent toujours très bien leurs saisons et nous nous devons d’être confiant. Une place dans les 10 premières équipes serait une belle performance.

 manu2bourmont.jpg

 

A 35 ans seras-tu toujours dans le peloton l’année prochaine ?

A 35 ans, certains diront qu’il est temps d’arrêter…

Le cyclisme régional est–il toujours le même ou quel grande modification as-tu vu ?

Je pense que le cyclisme régional n’est plus tout à fait le même qu’il y a une quinzaine d’années. Je pense qu’un des changements les plus notoires est la diminution de nombre de coureurs dans certaines catégories de jeunes. En effet je dis souvent que lorsque j’étais junior, nous étions près de 90 participants lors du champ de FC. Ils étaient une dizaine en 2004 me semble-t-il. Certainement que les problèmes de dopages y sont pour quelques choses. J’ai souvent entendu des réticences par rapport au cyclisme de la part de parents de jeunes désirant faire du vélo.

Je pense que le niveau dans les épreuves «  régionales  » a légèrement diminué par rapport à la fin des années 90. La suprématie d’Etupes n’est plus aussi manifeste qu’autrefois.

Le nombre d’épreuves organisées est peut-être moins important avant. En effet lorsque l’on s’aperçoit des formalités a remplir afin d’organiser une épreuve cycliste, cela devient un véritable parcours du combattant. Difficultés financières, avec des charges imposées de plus importantes mais des également et surtout des difficultés administratives… Ma plus grande inquiétude pour le cyclisme en FC mais également pour le cyclisme en France est que l’age des bénévoles qui organisent des courses pour nous «  messieurs coureurs  » est de plus en plus élevé. Inutile de donner d’exemples, néanmoins restons motivés et confiant envers notre sport.

Merci Manu et bonne continuation.

Publié dans Entretien avec ... | Pas de Commentaire »

 

il court il court l'échassi... |
Comité Départemental de Spé... |
Qi Gong et arts internes de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speed riding snowboard ski ...
| passion vélo
| La petite histoire des Benj...